Le Logo du site We are Up Le blog de la communauté Up

25 mars 2014

Coup de projecteur / Engagement responsable

Viens chez moi, j’habite chez un senior !

Les Coups de Cœur de la Fondation Groupe Chèque Déjeuner : Prix Catégorie Emploi.

Association Domicile Inter Générations Isérois, DIGI (38)

Depuis neuf ans, l’association grenobloise met en relation seniors isolés et jeunes en mal de logement.3 questions à Françoise Colombel, directrice.

Quelle est la mission de votre association ?

En Isère, nous luttons contre l’isolement des personnes âgées et aidons des jeunes précaires, étudiants ou jeunes actifs, à trouver un logement. L’idée, c’est de mettre en relation deux générations de façon à créer de l’entraide et de la solidarité : les uns offrent un toit, les autres rendent des services de convivialité.

Pour le jeune, il ne s’agit pas de remplacer une aide à domicile mais de faire acte de présence pour rassurer la personne âgée, notamment la nuit. Il est libre de son temps, mais s’engage à être présent au moins quatre soirs par semaine.

Nous acceptons les étudiants sans limite d’âge, et les travailleurs âgés de 18 à 25 ans en-dessous du seuil de pauvreté. Près de 45 % des jeunes hébergés sont étrangers, ce qui apporte à cette expérience intergénérationnelle une dimension interculturelle.
Homa care

Concrètement, comment se passe la cohabitation ?

Nous recevons les demandes des jeunes et les accueillons pour leur expliquer notre démarche : ils ne payent pas de loyer – seulement 50 euros pour les charges –, mais ce service n’est pas totalement gratuit, on attend un certain engagement de leur part.

Nous créons des binômes jeune-senior en les associant par affinités. Par exemple, nous mettons en contact des personnes qui ont fait les mêmes études ou qui partagent la même passion… Bien sûr, nous assurons le suivi de ces binômes. Parfois, il y a besoin de faire un peu de médiation, mais ce sont seulement les aléas de la cohabitation, comme dans n’importe quelle famille !

Plus de la moitié des personnes âgées renouvellent l’expérience les années suivantes. Et beaucoup de ces colocataires continuent à se voir après ! Nous connaissons même une jeune fille qui a épousé et eu des enfants avec le petit-fils de la dame chez laquelle elle était hébergée. À plus de 80 ans, « mamie Simone » était témoin à leur mariage !

DIGI

DIGI

Que vous apporte le soutien de la Fondation Groupe Chèque Déjeuner ?

Grâce à la fondation et au prix de 4 000 euros que nous avons remporté, nous allons déployer un programme en cours d’expérimentation. Nous travaillons avec un bailleur social et plaçons des jeunes en colocation dans des logements HLM. En échange de la gratuité de leur loyer – ils ne paient que les charges locatives – ils rendent visite aux seniors de leur voisinage.

Nous voulons ainsi lutter contre l’isolement des personnes âgées qui ne sortent presque plus de chez elles dans certains quartiers difficiles. Certains séniors sont ravis, d’autres moins demandeurs… Mais peu à peu, cela recrée du lien social dans l’immeuble.

Un appartement test a été lancé avec succès en 2011. Aujourd’hui, quatre jeunes profitent de ce dispositif à Grenoble. Le prix va nous permettre de meubler les appartements et de communiquer pour faire mieux connaître le dispositif.

Propos recueillis par Magali Sennane/Reporters d’Espoirs

 

Chiffres clés

– 2005 : Création de l’association Domicile Inter Générations Isérois (DIGI).

– 3 salariés gèrent l’association.

– 142 logements ont été proposés par des personnes âgées en 2013.

– 150 demandes ont été formulées par des jeunes.

– 75 binômes ont été formés.

 

DIGI : Association Domicile Inter Générations Isérois

1 Place de Metz

38000 Grenoble

tel : 04 76 03 24 18

Site Internet : http://digi38.org