Le Logo du site We are Up Le blog de la communauté Up

12 juillet 2017

Engagement responsable

Trinôme 44, un restaurant extraordinaire pour des personnes « extra-ordinaires »

Créée en 2014, l’association Trinôme 44 a pour vocation de développer des outils permettant l’intégration professionnelle et sociale des personnes atteintes de handicaps physiques et/ou mentaux, dans des cadres professionnels adaptés à leur situation.

 

L’objectif poursuivi par l’association Trinôme 44 est de permettre une mixité professionnelle entre travailleurs « classiques » et handicapés, sans la restreindre aux établissements et services d’aide par le travail. Ainsi, l’association porte des projets d’inclusion par le travail. Son premier projet pilote a pris forme en décembre dernier, à l’ouverture du restaurant « Le Reflet » à Nantes. Cet établissement a la particularité d’employer six cuisiniers et serveurs porteurs de trisomie 21. L’association y a notamment mis en oeuvre sa première création : des assiettes ergonomiques spécialement conçues pour être transportées plus facilement par les personnes handicapées qui s’emploient à cuisiner et à servir la clientèle midi et soir. L’objectif poursuivi est de permettre une mixité professionnelle entre travailleurs « classiques » et travailleurs handicapés.

 

Faire évoluer les regards

Ces employés qualifiés « d’extra-ordinaires » par leurs encadrants, n’avaient pour la moitié jamais eu l’occasion de travailler et pour l’autre moitié, aucune expérience dans le secteur de la restauration. Aujourd’hui, avec 36 couverts proposés midi et soir 4 mois après son ouverture, le restaurant affiche souvent complet… Pour y déjeuner ou y dîner, il est même vivement conseillé de réserver ! Cette expérience est une belle démonstration de l’inclusion des personnes porteuses d’un handicap à travers un lieu de partage, de rencontres et de convivialité. C’est aussi un vecteur idéal pour faire évoluer les regards, un moyen de marquer les esprits en montrant les capacités de travail de ces salariés qui, grâce à ce modèle économique, accèdent à l’autonomie, l’épanouissement et le pouvoir d’agir. Au restaurant « Le Reflet » à Nantes, l’équipe est composée de 4 salariés ordinaires et de 6 salariés « extraordinaires » !

3 questions à… Flore Lelièvre, Présidente de Trinôme 44

Comment fonctionne l’association ?

L’association est composée d’une cinquantaine d’adhérents et d’un bureau de 3 personnes. Elle a été créée pour développer des outils et des lieux favorisant l’intégration des personnes en situation de handicap. Les membres actifs se réunissent tous les trimestres. 

Quelles actions menez-vous ? 

Le projet pilote de Trinôme 44 est celui du restaurant « Le Reflet » au sein duquel la majorité de l’équipe est composée de personnes porteuses de trisomie 21. Dans ce cadre, l’association a également porté des projets d’outils favorisant l’intégration et l’autonomie des personnes en situation de handicap dans leur poste de travail, comme la création d’assiettes ergonomiques et la mise en place d’un système de prise de commande adapté aux personnes ayant des difficultés de lecture, d’écriture ou de mémorisation. Aujourd’hui, après 4 mois d’ouverture, le rôle principal de l’association Trinôme 44 est d’accompagner le restaurant dans sa pérennisation (communication, recherche de fonds, développement d’outils internes…).

Que vous apporte le soutien de la Fondation du groupe Up ?

La Fondation du groupe Up nous a permis de financer le développement de notre gamme d’assiettes ergonomiques (étude, prototypage), ainsi que la fabrication d’une première série d’assiettes destinée à l’activité du restaurant « Le Reflet ».

Pour en savoir plus : http://projet-lereflet.fr/

 

Par Thomas Delpech

Chargé de mission / Délégué Général de la Fondation du groupe Up