Le Logo du site We are Up Le blog de la communauté Up

10 juin 2014

Coup de projecteur / Engagement responsable

Sabooj, une agence de communication pas comme les autres !

Le Groupe Chèque Déjeuner partenaire de Sabooj,
 agence de communication et entreprise adaptée.

Interview de Marie-Hélène DELAUX, Directrice de Sabooj

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ?

Créée en 2009, Sabooj est la première agence de communication agréée entreprise adaptée sur Paris par la DIRECCTE (Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi). Elle emploie aujourd’hui 10 personnes et réalise un chiffre d’affaires qui tourne autour de 500.000 euros. Pourquoi travailler avec une entreprise adaptée ?

– l’entreprise adaptée est une entreprise comme les autres : pour faire face à la concurrence, Sabooj est performante sur les prix, la qualité et les délais. Nous sommes tous des spécialistes des métiers de la communication graphique et audiovisuelle.

– l’entreprise adaptée est un acteur de l’économie sociale et solidaire : elle emploie durablement 80% de travailleurs handicapés. L’insertion et la promotion de la personne handicapée sont au centre des priorités de Sabooj qui emploie une majorité de personnes sourdes ou malentendantes. Adaptation des postes et de l’organisation du travail, formation, Sabooj accompagne ses salariés pour qu’ils exercent pleinement leurs compétences dans leur vie professionnelle.

– la sous-traitance auprès d’une entreprise adaptée permet de réduire la contribution AGEFIPH ou FIPHFP, dans une certaine proportion du chiffre d’affaires réalisé avec elle.

 « Sabooj offre de la prestation intellectuelle, à 100% récupérée dans le calcul des unités bénéficiaires. »

Logo de l'agence de communication Sabooj

Pourquoi avoir crée une entreprise adaptée ?

Mon éducation, mes rencontres, voyages et expériences vécus pendant ces 30 dernières années ont forgé en moi la conviction que ma réussite personnelle, sociale et économique ne pouvait se faire au détriment ou dans l’ignorance des plus faibles. Nul doute que les quatre années passées au sein de la ligne métier Ressources humaines d’une grande banque ont renforcé cette fibre sociale, indispensable à la réussite d’un projet qui, tout d’un coup, s’est présenté à moi.

En effet, après presque 25 ans de carrière dans la banque, j’ai cherché dans le cadre de mes responsabilités d’un site internet, une entreprise adaptée qui pourrait réaliser mes vidéos.

Le responsable de la Mission handicap m’a expliqué que cela n’existait pas. En 48 heures, le déclic s’est opéré dans ma tête, à une étape de ma vie professionnelle où je m’interrogeais sur le sens que j’allais donner aux 20 prochaines années de ma carrière. De formation école de commerce, bénéficiant d’un bon réseau de créatifs, de communicants et de RH, cela m’a paru une évidence que ce projet de création d’entreprise était pour moi. Je suis retournée voir la Mission handicap et leur ai demandé s’ils étaient prêts à m’accompagner sur ce projet de création, et l’aventure a commencé. En deux jours, j’ai décidé de me lancer dans le projet professionnel qui me permettait de concilier mes aspirations les plus personnelles et l’exercice d’un métier qui me passionne.

En quoi la RSE est un sujet important pour vous ?

La RSE est importante car c’est le sujet dans lequel on peut s’engager au quotidien, chacun à son niveau pour tout simplement protéger l’avenir de nos enfants, lutter contre les discriminations et les inégalités sociales. C’est une prise de conscience qui dépasse le champ politique et nous concerne tous personnellement. On peut agir sur les économies d’énergie, sur la protection de notre environnement, sur l’accueil de personnes différentes et leur intégration dans la société. Car chaque petite action compte et concourt à l’amélioration de notre société. Et je crois beaucoup en l’action individuelle !

Quelles sont les valeurs de Sabooj ?

Les valeurs de Sabooj sont le partage et l’esprit d’équipe, le professionnalisme et l’engagement social. Je crois que le Groupe Chèque Déjeuner est très investi dans l’engagement social que ce soit dans le handicap, les inégalités sociales et l’intégration des personnes âgées. Créer du lien social à tous les niveaux est clairement un enjeu que j’aime partager avec cette entreprise !

 

Pourquoi des sourds et malentendants, dans une agence de communication ?

Extrait d’une interview de Marie Hélène DELAUX par Marie Donzel, avec la complicité de Barbara Bod (Direction RH – Diversité & Handicap du Crédit Agricole) pour le blog du programme EVE (http://www.eveleblog.com/oser/marie-helene-delaux-une-femme-adaptee-a-son-temps/).

“Parce que les sourds et malentendants sont des communicants nés ! s’exclame Marie-Hélène Delaux. Ce sont des gens qui démontrent tous les jours que le langage parlé n’est qu’une option parmi tant d’autres pour s’exprimer, se faire comprendre. C’est quoi d’autre, la communication, que de maîtriser des codes de compréhension existants et d’en inventer d’autres pour faire passer efficacement un message ?”

Elle poursuit : “De façon générale, ceux pour qui se faire comprendre est a priori une difficulté sont d’excellents pros de la comm’ : ils ne partent pas du principe que ce qu’ils ont à dire est le plus important, mais considèrent que la première question à se poser, c’est ce que les autres vont comprendre. Les sourds et malentendants sont naturellement tournés vers la réception. C’est une compétence primordiale dans nos métiers. Beaucoup de campagnes en apparence brillantes, dans la communication traditionnelle, sont ratées parce qu’on a justement oublié, à un moment ou à un autre de leur conception, qu’il fallait qu’elles parlent à quelqu’un, qu’il fallait se placer en face (et à la place) des personnes à qui elles s’adressent pour les toucher. Une personne qui lit sur les lèvres ou pratique le langage des signes sait intuitivement se placer en face de son interlocuteur. C’est une réalité concrète pour lui et c’est une métaphore inspirante pour notre métier.

Site internet agence de communication Sabooj