Le Logo du site We are Up Le blog de la communauté Up

22 décembre 2014

Coup de projecteur / Engagement responsable

Offrir aux personnes à mobilité réduite une aide au quotidien !


L’Association Handi’Chiens (75), Coup de cœur de la Fondation Groupe Chèque Déjeuner
Catégorie : Prévention et Santé

 

Offrir aux personnes à mobilité réduite une aide au quotidien !

D’assistance, d’éveil ou d’accompagnement social, les chiens fournis par l’association Handi’Chiens apportent réconfort et autonomie aux personnes à mobilité réduite ou aux enfants handicapés. Trois questions à Brigitte Lamorte, présidente.

Quelle est la mission de votre association ?

Nous éduquons et remettons gratuitement des chiens à des personnes souffrant de handicaps moteurs. Disons que nous en faisons des chiens bien élevés ! Nous proposons ainsi des chiens d’assistance, qui apportent leur aide dans les gestes de la vie quotidienne : ramasser des objets au sol, apporter un téléphone, ouvrir un réfrigérateur pour y récupérer des yaourts, etc.

Nous avons aussi des chiens d’éveil, pour les enfants souffrant de troubles autistiques, de trisomie ou polyhandicapés. Ils font d’ailleurs des merveilles avec les enfants atteints d’autisme, c’est magique… Enfin, il y a les chiens d’accompagnement social, confiés à des référents dans des établissements accueillant les personnes âgées dépendantes. Je me souviens d’un monsieur dont le médecin lui avait conseillé de marcher au moins une fois par jour. Comme il refusait, le référent a eu l’idée de placer le chien assis dans un fauteuil roulant pour qu’il le pousse. Désormais, il se promène partout dans l’établissement avec le chien et marche beaucoup plus que prévu.


Comment fonctionne votre structure ?

Le chiot, un labrador ou golden retriever, est confié à une famille d’accueil qui lui apprendra une trentaine de commandes. Seize mois après, le chien rentre dans l’un des quatre centres de l’association où des éducateurs spécialisés vont lui enseigner 22 autres commandes. Au bout de six mois, le bénéficiaire est convié à un stage d’apprentissage de quinze jours.

À la fin, c’est la famille ayant éduqué le chiot qui remet le chien à la personne handicapée. C’est important car c’est la concrétisation de son travail. Généralement, la famille reste en contact avec le bénéficiaire : elle reçoit des photos ou bien c’est elle qui garde le chien s’il y a une hospitalisation. Certains sont même partis en vacances ensemble ! Il y a beaucoup d’amitié et de liens qui se créent.


Que vous apporte le soutien de la Fondation Groupe Chèque Déjeuner ?

C’est la deuxième fois que nous sommes primés. C’est touchant, d’autant plus que cette fois c’est grâce aux votes des employés ! C’est une aide vitale, car nous ne vivons que de dons. Un chien coûte 13 600 euros à l’achat et nous en donnons 140 par an. C’est pourquoi, avec les 5 000 euros reçus cette année et ceux de la fois précédente, nous allons pouvoir acheter un nouveau compagnon. Nous comptons donc bien donner des nouvelles de ce petit dernier au Groupe. Je ne peux pas vous révéler son nom dès aujourd’hui, mais nous allons le faire très rapidement !

 

Fondation Groupe Chèque Déjeuner www.fondation-groupe-cheque-dejeuner.com

Association Handi’Chiens : www.handichiens.org


Chiffres clés

25 ans, c’est l’âge de l’association

1 800 chiens ont été formés et confiés à des personnes handicapées depuis la création

85 % des bénéficiaires sont plus détendus depuis qu’ils ont leur chien, selon un sondage réalisé en 2014 par l’association auprès de 607 personnes

84 % des bénéficiaires disent se sentir « mieux dans leur tête »

1 personne sur 3 déclare faire moins appel à médecin

 

 

Par Thomas Delpech

Chargé de mission / Délégué Général de la Fondation du groupe Up