Le Logo du site We are Up Le blog de la communauté Up

2 mai 2017

Coup de projecteur

Lutte contre la violence faite aux femmes : Marc Buisson de Up Day reçoit le prix « Ecce Dominae »

Le samedi 1er avril dernier se déroulait la remise des Prix « Ecce Dominae » 2017 décernés par le Centro antiviolenza Marie Anne Erize (centre de lutte contre la violence de genre), un prix récompensant l’engagement mené à combattre la violence de genre.

 

Cette année, au rang des lauréats, figurait Marc Buisson, Administrateur Délégué de Up Day, qui a largement œuvré à l’épanouissement d’une coopération entre l’association et notre filiale italienne

Ce prix est une marque de reconnaissance pour la Fondation du groupe Up, qui a choisi d’apporter un soutien concret aux initiatives primées. En octobre dernier, Marc Buisson a participé au défilé-événement où on a pu découvrir les robes de mariée restaurées par les femmes victimes de violence, accueillies dans le centre Marie Anne Erize.

L’engagement de Up Day à combattre les stéréotypes de genre et la violence ne date pas d’aujourd’hui. Depuis plusieurs années, notre filiale italienne apporte son soutien aux structures engagées dans l’aide aux femmes en difficulté. Sensible à ce thème, Marc Buisson, Administrateur Délégué de Up Day, a souhaité donner une large visibilité à ces initiatives lors de la manifestation « Non una di meno » et #Iocimettolafaccia (« Pas une de moins » et #Jenrépondspersonnellement).

Lors de cette remise de prix récompensant son engagement personnel, Marc Buisson a déclaré : « Je suis fier de cette récompense, qui témoigne de mon engagement et de l’engagement de chacun d’entre nous envers le Centre Marie Anne Erize, dont nous soutenons les initiatives depuis de nombreuses années. Grâce notamment au concours de la Fondation Up, le Centre a pu réaliser d’importants projets, comme, par exemple, le défilé « Les Mariées de Marie Anne », de l’atelier de couture solidaire de Tor Bella Monaca, organisé en octobre 2016 ».

Parmi les autres lauréats du prix Ecce Dominae, figurent Antonella Armentano, journaliste de RAI3 ; Carla Cucchiarelli, rédacteur en chef adjoint de RAI3 ; Anna Grazia Concilio, journaliste ; Mariella Cupitò, professeure au lycée « E.Amaldi » de Tor Bella Monaca ; Giusy de Gori, bloggeur mode ; Marco Babacci, ambassadeur de la campagne du Centre Marie Anne Erize « Sulla pelle delle donne » (Sur la peau des femmes) ; Vittorio Lussana Bis, journaliste et directeur du Periodico Italiano Magazine et du site Laici.it ainsi que Jacopo Venier, directeur de LiberaTv.

Ce 1er avril, nous avons également pu découvrir l’ouvrage Inchiostro nelle vene (Encre dans les veines) signé de la poétesse Rita Iris Marra. Au programme de cette journée, une table ronde animée par Anna Grazia Concilio, fondatrice du centre de lutte contre la violence Marie Anne Erize et ambassadrice du téléphone rose Stefania Catallo ayant pour thème « Le centre de lutte contre la violence, c’est cela aussi ».

 

Crédit photo : Up Day, Marc Buisson