Le Logo du site We are Up Le blog de la communauté Up

7 décembre 2015

Engagement responsable

Le groupe Up récompense sa filiale Apologic de Dinan pour son challenge RSE

Leader dans le domaine des bonnes pratiques entrepreneuriales, le groupe Up s’implique au quotidien dans des actions engagées en faveur du développement durable. Il a ainsi lancé son grand challenge RSE, collaboratif et fédérateur. La filiale Apologic de Dinan remporte avec brio ce challenge !

challenge-rse
 Le Challenge RSE, une initiative collaborative et participative

Dans le cadre de sa démarche RSE, le groupe Up a lancé, en janvier 2012, le Challenge RSE. Ce dispositif participatif a pour objectif d’encourager les collaborateurs du Groupe à vivre à l’heure du développement durable, en mettant en œuvre des bonnes pratiques sur son lieu de travail ou chez soi. Le challenge RSE a pour ambition d’impliquer tous les collaborateurs et dirigeants (zone France et holding Groupe), répartis en équipes représentant, chacune, une association ou œuvre caritative.

Chacune des 50 équipes participantes a ainsi mis en place des Initiatives Durables, appelées « ID’UP », pour répondre aux 5 manches thématiques du challenge : consommation, achats responsables, prévention, amélioration et solidarité. Ces ID’UP ont été évaluées par un jury, et les 10 équipes gagnantes vont maintenant pouvoir transformer leurs points en gain financier pour l’association ou l’œuvre caritative qu’ils soutiennent.

Cette mobilisation de la part des salariés du groupe Up a été récompensée par les jurés de deux trophées : Le Trophée Horizons prix de l’Innovation Durable, catégories grandes entreprises du Groupe Crédit Agricole, et le Trophée RSE Paca, catégorie Initiative Salariée. Ces trophées ont reconnus l’ampleur et la dimension collective du challenge ainsi que l’adhésion et la créativité des participants.

challenge RSE

Bilan du challenge RSE

Force est de constater que les 900 participants ont relevé le défi haut la main, puisqu’au cours des 18 mois du Challenge RSE, ce sont 1 169 ID’UP, toutes plus originales et efficaces les unes que les autres, qui ont été mises place.

Ces ID’UP, répondant aux cinq thématiques du challenge, se sont concrétisées par des actions diverses : prévention routière, formation aux premiers secours, valorisation de l’outil intranet de covoiturage, achats groupés (poules pondeuses, jus de pomme bios, nichoirs à insectes…), collectes d’objets, don du sang ou encore réduction du nombre d’ampoules dans les bureaux.

A Paris, par exemple, une grande opération Bol de Riz a été mise en place : alors que le traiteur a offert le repas des collaborateurs, ceux-ci ont fait don d’un Chèque Déjeuner en échange de leur bol de riz. Les dons ainsi collectés ont permis de venir en aide aux victimes des intempéries de Madagascar.

Toutes les ID’UP ont été évaluées par un jury, et les 10 équipes gagnantes vont maintenant pouvoir transformer leurs points en gain financier pour l’association ou l’œuvre caritative qu’ils soutiennent.

Ce challenge a ainsi permis de soutenir et de porter encore plus haut les valeurs de l’économie sociale et solidaire que le groupe Up défend.

challenge RSE

Les 10 équipes gagnantes du challenge

Les équipes gagnantes ont reversé la totalité de leurs gains aux associations qu’elles représentaient :

10 000€ pour l’Association Je veux du soleil! : L’association a pour mission d’offrir du Soleil aux Enfants Malades et à leurs Parents.

8 000 € pour l’Association ABC Boxe : Réalisation de gala de boxe à but caritatif au profit d’autres associations.

6 000 € pour l’Association Les amis de Gian Paolo : Accompagnement et soutien des parents dont les enfants sont hospitalisés et atteints d’une longue maladie.

4 000 € pour l’Association Din’Handisport : L’association propose des activités sportives pour personnes en situation de handicap moteur.

3 000 € pour l’Association La Rive bleue : accueil d’enfants (fratries mixtes de 3 à 6 ans), de jeunes filles de 7 à 18 ans et de jeunes majeures qui, ont besoin de soins, d’éducation, de rééducation, d’adaptation à la vie.

2 000 € pour l’Association Roseau : Actions destinées aux enfants malades soignés dans le service d’Hémato-Oncologie Pédiatrique du C.H.U. de Reims et à leur famille.

1 000 € pour l’Association Jogaki : L’association a pour but de promouvoir, auprès de tous publics, le développement des échanges culturels entre la France et le Brésil.

1 000 € pour l’Association Les enfants de Kika : Cette association vient en aide à des jeunes filles âgées de 12 à 15 ans en cours de scolarité dans le village de Kika situé dans le Nord du Bénin.

1 000 € pour l’Association HTAP : Cette association vient en aide aux patients souffrants d’HyperTension Artérielle Pulmonaire et apporte un soutien à leurs proches.

1 000 € pour l’Association Les bancs de l’Ecole : L’association soutient les familles d’enfants atteints d’Autisme et plus généralement de Troubles Envahissants du Développement