Le Logo du site We are Up Le blog de la communauté Up

9 mai 2017

Coup de projecteur / Engagement responsable

Le groupe Up avec le Chèque Lire, Partenaire Officiel du Prix des Libraires 2017

Depuis près de 30 ans, le groupe Up avec le Chèque Lire s’engage à faciliter l’accès à la lecture pour tous. Pour poursuivre cet engagement, nous nous associons au Prix des Libraires et contribuons ainsi à mettre en valeur la profession et son action de promotion de la lecture.

 

Un prix historique

Fondé par des libraires de la FFSL (Fédération Française des Syndicats de Libraires) durant l’hiver 1955, le Prix des Libraires est décerné depuis cette époque par l’ensemble de la profession. C’est l’association du Prix des Libraires créée en 2010 qui désormais préside aux destinées de cet évènement singulier, original et démocratique. Environ 2000 libraires de toutes les régions de France participent au vote. Depuis sa création, le Prix des Libraires distingue très souvent des écrivains qui poursuivent une carrière et acquièrent une notoriété importante : Patrick Modiano, Laurent Gaudé, Marc Dugain, Fred Vargas…

 

Comment fonctionne ce prix ?

Un jury de 10 libraires parmi lesquels le président de l’association du Prix Joël Hafkin (La Boite à Livres à Tours) et la secrétaire Nathalie Iris (Mots en Marge à La Garenne-Colombes) sélectionne trois romans de langue française, qui n’ont pas encore obtenu de prix littéraires majeurs. Tous les libraires sont alors amenés à exprimer leur choix à partir du mois d’avril en votant pour leur favori.

 

Quels sont les 3 finalistes 2017 ?

Les trois finalistes, parus lors des deux dernières rentrées littéraires sont :

 

  • « Trois saisons d’orage » de Cécile Coulon (Ed. Viviane Hamy)

Trois générations confrontées à l’Histoire et au fol orgueil des hommes ayant oublié la permanence hiératique de la nature. Une saga portée par la fureur et la passion, « Trois saisons d’orage » peint une vision de la seconde partie du XXe siècle placée sous le signe de la fable antique. Cécile Coulon renoue ici avec ses thèmes de prédilection – la campagne opposée à la ville, la lutte sans merci entre l’homme et la nature.

 

  • « Règne animal » de Jean-Baptiste Del Amo (Gallimard)

Ce roman retrace, du début à la fin du vingtième siècle, l’histoire d’une exploitation familiale vouée à devenir un élevage porcin.

Dans cet environnement dominé par l’omniprésence des animaux, cinq générations traversent le cataclysme d’une guerre, les désastres économiques et le surgissement de la violence industrielle, reflet d’une violence ancestrale. Seuls territoires d’enchantement, l’enfance, celle d’Éléonore, la matriarche, celle de Jérôme, le dernier de la lignée et l’incorruptible liberté des bêtes parviendront-elles à former un rempart contre la folie des hommes ?

« Règne animal » est un roman sur la dérive d’une humanité acharnée à dominer la nature, et qui dans ce combat sans pitié révèle toute sa sauvagerie et toute sa misère.

 

  • « Equateur » d’Antonin Varenne (Albin Michel)

Voleur et incendiaire dans le Nebraska, déserteur de l’armée, meurtrier dans le Nevada : Pete Ferguson est un homme en fuite. Sur la piste de l’équateur, là où le monde tourne à l’envers et où les rêves sont vrais, trouvera-t-il cette terre promise qui changera son destin ? Roman de l’errance et de la quête, des grands espaces de l’Ouest américain ravagés par la guerre civile au Guatemala de la révolution libérale jusqu’à la frontière entre Guyane et Brésil.

Quand le Prix des Libraires est-il remis ?

Le lauréat du prochain Prix des Libraires sera désigné le jeudi 8 juin 2017 au Centre National du Livre à Paris en présence de Laurent Gaudé, Président d’honneur de cette 63ème édition.

 

Pour en savoir plus, retrouvez toute l’actualité du Prix des Libraires :

 

Crédit Photo : iStock