Le Logo du site We are Up Le blog de la communauté Up

6 juillet 2016

Agir Autrement / Engagement responsable

La coopération internationale au service du développement durable

Agir

A la rencontre d’Arnaud BREUIL, Directeur de l’ICOSI (Institut de Coopération Sociale Internationale)

L’ICOSI est une association de solidarité internationale à but non lucratif, créée en 1983, par des militants syndicaux, avec le soutien d’acteurs de l’ESS. Elle a comme principal objectif de promouvoir, en France et à l’international, les valeurs et structures de l’économie sociale. Arnaud BREUIL en assure la direction, depuis 2007 : « nous sommes avant tout une organisation de terrain : développer des projets qui permettent aux acteurs locaux de nos pays d’intervention de construire des solutions durables pour et avec les bénéficiaires, les citoyens et les travailleurs. Au cours des dernières années, nous avons par exemple mené des actions dans plusieurs pays qui visent à accompagner l’entrepreneuriat des jeunes en Méditerranée (Tunisie et Maroc principalement), avec la création de coopératives et de sociétés mutuelles dans des secteurs variés comme les services, la pêche, des coopératives de quartier,… » 

Arnaud Breuil

Renforcer les projets structurants et atteindre une échelle significative

Depuis fin 2015, l’ICOSI a engagé un rapprochement avec une autre association dont l’objet est similaire : l’ADER-RIED. Cette association développe des projets en Afrique de l’Ouest (Sénégal, Bénin, Mali principalement), tournés sur les questions de l’habitat coopératif et de l’agriculture familiale avec les CUMA (coopératives d’union de moyens agricoles). L’impact de ces projets est déterminant : pour les coopératives d’habitat, ce sont des milliers de familles qui ont pu accéder, grâce à « l’outil coopératif », à des logements durables. Pour l’agriculture familiale, le modèle des CUMA permet la petite mécanisation des campagnes et modifie fortement les conditions de travail des membres des coopératives et le cadre de vie de leur famille.

D’autres facteurs conduisent au rapprochement des deux associations afin de permettre de renforcer l’impact des projets respectifs et la visibilité des actions menées. Elles permettent, par la mutualisation des moyens, d’engager des synergies positives et d’atteindre une taille critique pour pouvoir répondre aux appels d’offre des grands bailleurs comme l’agence française de développement, Union Européenne,…

Logo ICOSI

Les grandes organisations syndicales s’impliquent

La CGT, FO, la CFDT, la CFTC, la CFE-CGC et la fédération Education de l’UNSA sont toutes membres de l’ICOSI. Pour Arnaud BREUIL, « c’est une chance et une richesse d’avoir cette diversité de représentation : c’est d’autant plus vrai qu’elles participent toutes (à tour de rôle ou conjointement) à nos projets, souvent avec les syndicats de nos pays d’intervention. Nous partons également du principe que le mouvement syndical international partage l’essentiel des valeurs de l’ESS et qu’il est le plus à même (parce qu’il est organisé et qu’il représente des dizaines de millions de travailleurs dans le monde) de favoriser la prise en compte de ses valeurs. »

L’expertise déployée par les deux associations au travers des projets locaux permet également d’illustrer des actions de plaidoyer avec des partenaires comme les Rencontres du Mont-Blanc et auprès d’institutions internationales (Organisation Internationale du Travail, FAO, PNUD, Association internationale des Maires francophones,…). « Il s’agit bien, pour nous, de faire de l’ESS un modèle de développement reconnu qui réponde aux enjeux du développement durable. », conclut Arnaud Breuil. 

Pour en savoir plus : www.icosi.org

 

Crédit photo: ICOSI et ADER-RIED

Par Thomas Delpech

Chargé de mission / Délégué Général de la Fondation du groupe Up