Le Logo du site We are Up Le blog de la communauté Up

8 octobre 2015

Engagement responsable

Fondation groupe Up : EAG Pâtisserie : une qualité artisanale comme ferment social

Avec cinq salariés, dont 80 % de l’effectif de production en situation de handicap, cette coopérative iséroise est la seule entreprise adaptée, en France, dans le secteur de la pâtisserie.

 

Avec des macarons framboise à livrer dans la journée, Eddy est aux fourneaux depuis potron-minet. La commande du jour est du petit beurre pour ce professionnel patenté, expert de la pâtisserie d’art: pièces montées florissantes pour jeunes mariés, Palais des Sports de Grenoble marquant des points chocolatés, verrines et tartes en tous genres saisonniers… Les mercredis et jeudis, c’est la rospection qui devient sa spécialité, malgré sa surdité de naissance à 75% : appareillé d’une oreille à l’âge de 7 ans, il est tout ouïe en stéréophonie depuis cinq ans. De trois clients à son ouverture en 2013, EAG Pâtisserie est passée à plus de 300 : particuliers, associations, collectivités, petites et grosses entreprises du bassin grenoblois. Un soufflé mis sur le feu par un duo entreprenant, au hasard d’une formation à l’économie sociale et solidaire.

Un cadre en adéquation avec ses valeurs

« Cadre dans le secteur du handicap, après avoir été aide médico-psychologique puis éducateur spécialisé, j’avais envie d’inventer un environnement en adéquation avec mes valeurs, commente Patrice Haldas. J’ai rencontré Gilles Cochet, pâtissier, qui avait les mêmes souhaits. Nonobstant la crise, nous avons créé une Société Coopérative de Production (SCOP). Puis, via Cap Emploi (le pôle emploi pour les personnes en situation de handicap), nous avons recruté notre premier pro. »

Ce sexagénaire alors en déroute, est aujourd’hui en CDI après un CDD concluant ; il se double d’un excellent tuteur pour un apprenti dyslexique, bientôt titulaire d’un CAP. Eddy, lui, avait envie de changement. Chauffeur de bus ? Tous les signaux étaient au vert lorsque son acuité auditive se révèle problématique. Prônant la qualité artisanale autant que la polyvalence, EAG Pâtisserie, basée à Voiron, lui a apporté la solution. Et réciproquement.

3 questions à Patrice Hakdas, co-fondateur et co-gérant de EAG Pâtisserie

Quel bénéfice majeur vous apporte la structure coopérative ?
Par définition, le management est participatif : ça stimule !

Pour quelles raisons vos clients font-ils appel à vous ?
« Entreprise adaptée à vos envies sucrées et salées », d’abord, comme dit notre slogan ! Nous permettons aussi aux entreprises de soutenir l’emploi de personnes en situation de handicap : si elles n’atteignent pas le quota de 6%, elles peuvent déduire des cotisations compensatoires le montant des commandes qu’elles nous passent.

À quel projet dédiez-vous le soutien de la Fondation du groupe Up ?
Laminoir ou tour réfrigérée, le matériel professionnel est onéreux… La dotation de 5.000 euros de la Fondation du groupe Up nous a bien aidés.

 

Par Thomas Delpech

Chargé de mission / Délégué Général de la Fondation du groupe Up