Le Logo du site We are Up Le blog de la communauté Up

27 juin 2017

Coup de projecteur

Co-construire des offres fidélisantes et porteuses de progrès social pour les salariés de demain

 

Durant deux jours, le groupe Up a challengé 120 étudiants des Mastères Spécialisés d’Audencia Business School, avec un objectif : imaginer des solutions innovantes de produits et de services distribués par les entreprises à leurs salariés de moins de 30 ans pour les fidéliser et leur faciliter la vie.

 

Les 30 et 31 mars derniers, Audencia Business School a réunit à Nantes 120 étudiants issus de cursus différents (Supply Chain ; Marketing, Design et Création ; Business Development ; Digital…) pour son challenge Inter-mastères. 14 équipes mixtes « Inter-MS » ont été constituées afin d’élaborer des solutions pour répondre à la problématique proposée par le groupe Up.

Aujourd’hui la relation au travail change, les attentes et les relations entre employeurs et salariés évoluent et cela nous concerne directement chez Up.

Quoi de mieux que de demander à des étudiants, qui seront les salariés ou les patrons de demain que d’imaginer avec nous les solutions les plus adaptées à leurs attentes et leurs modes de vie ?

En parallèle, Audencia nous a proposé de challenger les étudiants sur l’impact social de nos solutions de demain. C’est un thème central dans la démarche de notre Groupe depuis 50 ans, un sujet sur lequel nous sommes toujours vigilants et sur lequel nous devons réinventer en permanence.

Et c’est dans cette optique que le groupe Up a co-construit le dispositif d’animation avec 5 étudiants du Mastère Spécialisé Marketing, Design et Création d’Audencia Business School.

La première journée était ainsi dédiée à l’imprégnation de la thématique par les équipes et au premier design de solutions. Sur cette première séquence, un « coaching » par 5 collaborateurs du groupe Up (provenant à la fois  de la Direction Commerciale de Nantes, de la Direction Innovation et Expérimentations, et de la Direction des Ressources Humaines) permettait d’orienter chaque proposition, sur les deux volets économique et social, par rapport aux spécificités du groupe Up et de ses marchés.

A l’issue de la première journée séquencée par des ateliers de brainstorming, d’improvisation et d’atterrissage, la seconde journée était consacrée à la préparation des pitchs devant un jury composé de professeurs d’Audencia et de collaborateurs du groupe Up. Sylvie Nourry, Directrice Innovation et Expérimentations, Christophe Rousseau, Directeur Commercial Solutions RH et Jean Philippe Poulnot, Responsable des partenariats politiques, ont ainsi pu évaluer le projet de chaque équipe.

C’est le projet « Bottom Up » qui a été élu, à la fois comme prix du jury et comme prix du public. Il a récompensé 8 étudiants : Mighis El Ouarichi, Nouha Jalal, Jalil Tazi (étudiants du MS « Finance, Risque et Contrôle »), Antoine Gelot, Hamza Ghoubir (tous deux issus du MS « Management Global des Achats et de la Supply Chain »), Guillaume Castaigne, Félix Hérault (du MS « Stratégies Marketing à l’Ere Digitale ») et Charlotte Profichet (MS « Marketing, Design, Création »).[EK1]   Bottom Up est une « boite à idées collaborative », gérée par un système de « like », pour proposer la mise en place de solutions et d’améliorations sur le lieu de travail et cette solution met en avant l’une des attentes prégnantes de cette nouvelle génération de salariés : contribuer, participer et collaborer

Cette première expérience de co-développement auprès d’étudiants a été riche d’enseignements pour le groupe Up. Elle rentre dans une démarche de co-design, de co-construction que nous utilisons et que nous soutenons  au sein du groupe Up mais plus encore, elle nous a permis de nous rapprocher d’une nouvelle génération d’étudiants et de mieux faire connaitre le Groupe et ses métiers  en partageant un moment de travail en commun.