Le Logo du site We are Up Le blog de la communauté Up

29 mars 2017

Coup de projecteur

Au Canada, la langue des signes comme troisième langue officielle

Encore interdite il y a peu dans les salles de classe, la langue des signes est en passe de devenir la troisième langue officielle du pays après l’anglais et le français.

 

Si Ottawa déclare officielle la langue des signes québécoise (LSQ) et sa version américaine (ASL), tout service fédéral sera alors accessible à la population sourde et malentendante du Canada.

Ce projet s’inscrit dans la lignée de la ratification de la Convention des Nations unies par le Canada en 2010, cette dernière encourageant les pays à rendre la langue des signes officielle.

« Je tiens vraiment à m’assurer que cette culture, cette langue soit protégée dans une certaine mesure », a affirmé, le 1er décembre 2016, Carla Qualtrough, ministre des sports et des personnes handicapées.

La Nouvelle-Zélande, l’Écosse, la Finlande et la Suède ont déjà opté pour. Des consultations sont en cours quant à l’application d’une loi fédérale sur l’accessibilité qu’Ottawa adopterait d’ici fin 2017… Affaire à suivre !

 

Qu’est-ce qu’un Canada accessible pour vous?

 

Article réalisé en collaboration avec Goods to Know